vendredi, 24 mai 2019 13:10

Démocratie Chambly veut un parc nature pour l’ancien golf

La candidate à la mairie sous la bannière de Démocratie Chambly, Alexandra Labbé, souhaite transformer le projet domiciliaire Chambly sur le golf, pour l’instant bloqué, en immense parc nature.

 

L’important projet immobilier de 570 logements avait été mis en arrêt en 2017 par l’application d’une réserve foncière de 2 ans, par l’ancien maire Denis Lavoie.

 

Plusieurs citoyens avaient démontré leur désaccord avec le projet qui selon eux, pourrait considérablement augmenter l’achalandage dans les entrées souvent congestionnées de la Ville.

 

Cette préoccupation fait aussi partie des raisons pour laquelle Démocratie Chambly a fait cette annonce.

 

« Autre les considérations pour les générations futures et l’environnement, la plus grosse raison, c’est le trafic sur la 112. On va se le dire, ajouter des unités domiciliaires dans ce secteur-là, ça aurait un impact direct sur la circulation de la route 112. Vu la densité qui a déjà été augmentée dans ce secteur dans les dernières années, il faut mettre un arrêt à tout ça », a déclaré en entrevue la candidate à la mairie, Alexandra Labbé.

 

Mme Labbé tenait à rappeler les différentes options possibles afin d’acquérir le terrain, sans nécessairement augmenter le compte de taxes auprès des citoyens. Selon cette dernière, une modification aux types de zonage, qui pourrait modifier la valeur foncière du terrain, en est un exemple.

 

« Densifier intelligemment »

 

Selon la candidate à la mairie, il est important de densifier les secteurs résidentiels pour ne pas perdre les espaces verts de la ville, mais aussi pour assurer une continuité des services aux habitants.

 

« Les couronnes nord et sud ont besoin de densifier au lieu de s'étaler, sinon on perd de la qualité des services. On ne dit pas non au développement, mais on se dit qu'il faut développer intelligemment, en pensant aux citoyens et en mettant leur bien être au-dessus des priorités. Il faut faire une densification intelligente et planifiée. », a déclaré Mme Labbé.

 

Un plan environnemental

 

Cette mesure s’inscrit dans un plan environnemental plus large pour le parti Démocratie Chambly. Les candidats y proposent notamment une politique de valorisation des arbres, en réponse à la perte des nombreux arbres matures victimes de l’argile du frêne dans les dernières années.

 

Ces derniers souhaitent aussi une meilleure gestion des eaux usées, pour éviter qu’elles se déversent dans le bassin de Chambly.

 

La création d’un écocentre autogéré, l’élargissement du réseau de piste cyclable, l’augmentation du nombre de bornes de recharges à voitures électriques ainsi que la préservation du boisé de Fonrouge sont d’autres promesses que le parti vient de mettre de l’avant dans son plan.