samedi, 25 mai 2019 13:30

La course électorale est maintenant commencée

 

La date limite pour se présenter en vue des élections municipales partielles étant maintenant dépassée, la liste des différents candidats est maintenant officielle, avec trois postes de conseillers et un poste de maire(sse) à combler. 

 

La mairie

 

Pour remplacer le siège laissé vacant par M. Denis Lavoie, trois mains s’étaient d’abord levées. La première fut celle d’Alexandra Labbé pour le parti Démocratie Chambly. Cette dernière était alors conseillère municipale depuis les dernières élections sous la même bannière.

 

La seconde est celle de Paula Rodrigues qui était conseillère élue et membre du parti Action Chambly- équipe Denis Lavoie avant de revenir indépendante suivant la dissolution du parti. Cette dernière vient tout juste de se désister pour des raisons personnelles. Son nouveau parti, Citoyen-nes pro-Chambly ne présentera pas de candidats non plus.

 

Une troisième personne s’est alors présentée juste avant la fin de l’échéance, soit M. Fode Kerfalla Yansané. Ce n’est pas la première fois que M. Yansané se prête à la joute démocratique, alors qu’il a déposé sa candidature comme conseiller en 2013 et en 2017. Il s’est aussi présenté aux élections fédérales de 2015 pour le Parti vert dans la circonscription de Beloeil-Chambly.

 

Un autre candidat s’est présenté à la dernière minute, M. Marcel Bouchard de Chambly. Il n’était pas possible de parler à M. Bouchard au moment où ces lignes étaient écrites.

 

District 8

 

Afin de remplacer l’ancienne conseillère Julia Girard-Desbiens qui avait été la première conseillère du parti de Denis Lavoie à quitter, trois personnes se présentent.

 

L’ancienne porte-parole du Mouvement citoyen de Chambly (MCC), Julie Daigneault, a déposé sa candidature pour le parti Démocratie Chambly (DC).

 

L’ancien chef et fondateur de DC, Steeves Demers, s’est aussi présenté pour la présente partielle dans ce district, mais comme candidat indépendant cette fois. M. Demers s’était présenté au poste de maire aux dernières élections, mais avait alors été défait par Denis Lavoie.

 

Une autre candidate indépendante se présente dans le district 8, soit Caroline Auger. Mme Auger s’était fait connaître aux dernières élections municipales en se présentant comme conseillère au district 7, mais avait alors été défaite par l’actuel conseiller Jean Roy.

 

District 1

 

Afin de se présenter au poste de mairesse, Alexandra Labbé a démissionné de son siège au district 1. Le parti Démocratie Chambly en a profité pour présenter un autre candidat, Carl Talbot. Ce dernier a été élu par acclamation car personne ne s’est présenté contre lui.

 

District 3

 

La course risque d’être plus rebondissante dans le district 3, alors que trois personnes s’y sont présentées après la démission de Mme Paula Rodrigues.

 

La candidate Lucie Girard a déposé sa candidature à titre d’indépendante. Mme Girard s’est faite connaitre à titre de co-fondatrice du comité écocitoyen de Chambly et compte mettre ses préoccupations environnementales à l’avant de sa campagne.

 

L’ancien conseiller sous la bannière d’Action Chambly, Marc Bouthillier, se présente maintenant comme indépendant dans ce district. M. Bouthillier a occupé son ancien poste de conseiller de 2013 à 2017 et a été connu dans la communauté chamblyenne pour avoir fondé le marché les Arpents Verts en 1995.

 

Finalement, Mme Marie-Lise Desrosiers s’est présentée comme troisième candidate du parti Démocratie Chambly. L’avocate de formation s’est impliquée notamment dans la défense légale de certains citoyens poursuivis par l’ancienne administration municipale.

 

Félix Lebel