mercredi, 26 juin 2019 11:10

Le nouveau conseil siégera sans attendre

 

Après la victoire électorale de Démocratie Chambly, qui a raflé tous les postes en jeu lors de l’élection partielle du 23 juin dernier, le nouveau conseil municipal siégera dès l’assemblée du 2 juillet prochain.

 

Les trois nouveaux élus seront assermentés quelques minutes avant la séance du conseil municipal afin de permettre à quiconque de demander un recomptage légal dans un délai de quatre jours suivant les élections.

 

Toutefois, la possibilité d’un recomptage serait mince selon la présidente d’élection et greffière de la Ville de Chambly, Sandra Ruel. « Nous devons attendre au moins 4 jours au cas ou quelqu’un demanderait un recomptage légal, mais compte tenu des écarts il est peu probable que quelqu’un remette en doute le résultat. », a-t-elle expliqué en entrevue.

 

L’écart était en effet indiscutable, avec une proportion de votes en faveur d’Alexandra Labbé de 79,48%. C’est beaucoup plus que la proportion obtenue par Denis Lavoie au scrutin municipal de 2017, avec 56,21% du vote.

 

Le MCC jugé «trop proche» du parti

 

« Je suis bien d’accord avec le commentaire de Steeve Demers qui se demande qui va vraiment diriger la Ville. Ça fait deux ans qu’on dit que le MCC et Démocratie Chambly c’est la même gang. Tellement proche, que je pense que le DGE aurait des dépenses électorales à analyser là-dedans. On verra bien. », a déclaré le maire suppléant Jean Roy, qui ne devrait plus présider les assemblées municipales à partir du 2 juillet prochain.

 

La proximité entre le mouvement citoyen et le parti politique a été largement soulevée aussi par les deux autres candidats à la mairie lors des différents débats publics durant la campagne.

 

« La simple candidature de Mme Daigneault, qui est toujours la propriétaire du MCC selon le registre des entreprises, est quelque chose auquel les gens devraient porter une plus grande attention. À qui les élus de Démocratie Chambly vont-ils être redevables? Aux citoyens ou au MCC? », avait déclaré le candidat Marcel Bouchard.

 

Même inquiétude de la part du troisième candidat Fodé Kerfalla Yansané dans son commentaire postélectoral.

 

« Je ne veux pas être trop pessimiste, la campagne est terminée et tout ce que nous pouvons faire c’est espérer qu’ils vont travailler vraiment pour les citoyens de la Ville. », a déclaré M. Yansané en entrevue au Chamblymatin.com.