lundi, 17 juin 2019 15:21

Les secondaires 4 et 5 bientôt à Chambly

Le gouvernement du Québec a annoncé hier les investissements nécessaires à l’agrandissement de l’école secondaire de Chambly pour y accueillir les niveaux 4 et 5 d’ici 2022.

 

À l’échelle provinciale, c’est un investissement de 1,7 milliard de dollars qui sont prévus pour l’ajout d’environ 1 000 classes par la construction de nouveaux établissements, l’acquisition de bâtiments et l'agrandissement des écoles existantes.

 

L’annonce a été faite par le député de Chambly et ministre de l’Éducation Jean-François Roberge en compagnie du président du Conseil du trésor, Christian Dubé, lors d’un point de presse à l’école secondaire de Chambly.

 

« C’est un projet qui me tient à coeur et qui a marqué mon implication politique depuis 2014 à Chambly. C’est un projet qui fait l’unanimité et depuis des années, la communauté s’est mobilisée pour obtenir le secondaire 4 et 5 à Chambly alors ça y est, ce sera fait. », a déclaré Jean François Roberge lors de l’annonce officielle.

 

En prévision du futur

 

Cet agrandissement est nécessaire pour répondre à la pression démographique grandissante de la région selon la présidente de la Commission scolaire des patriotes (CSP), Hélène Roberge.

 

« Depuis à peu près deux ans, on a eu les données qui montraient qu’un manque d’espace allait se faire sentir. En voyant venir nos besoins, on a averti le ministère et nous sommes très heureux qu’ils aient accepté le projet d’agrandissement. », a exprimé Mme Roberge en entrevue.

 

Le montant des éventuels travaux d'agrandissement n’est pas connu pour le moment, mais la CSP a envoyé une demande qui prévoit doubler la superficie de l’école secondaire de Chambly. Cette proportion permet donc de prévoir que la capacité d'accueil, pour l’instant fixée à 800 élèves, doublera elle aussi pour atteindre au moins 1 600 élèves des secondaires 1 à 5.

 

Pour la directrice de l’école secondaire de Chambly, Caroline Gaigeard, l’ajout de ces niveaux aura un impact positif sur la réussite scolaire des élèves, car il permettra un suivi plus poussé des programmes de soutiens aux élèves.

 

« Ça va assurer la continuité. On avait l’impression qu’on perdait nos élèves rendus au troisième secondaire et qu’on ne pouvait pas voir les résultats de nos efforts. C’est un beau gain de pouvoir les suivre jusqu’à la diplomation. », a exprimé Mme Gaigeard en entrevue.




Une coalition soulagée

 

Cette annonce est un véritable soulagement pour la Coalition pour un secondaire 4 et 5 à Chambly, qui milite depuis 2016 pour l’ajout de ces niveaux scolaires.

 

« Je suis très heureuse que les citoyens aient été entendus. Après avoir présenté les bons documents et les bonnes statistiques à la CSP, d’abord réfractaire, ils ont fait la demande et ça a fonctionné! », a exprimé la porte-parole de la Coalition pour un secondaire 4 et 5 à Chambly, Marie-Josée Valade-England.

 

La Coalition avait reçu entre autre l’appui de la Ville de Chambly, la Ville de Carignan et la Chambre de commerce et d’industrie du Bassin de Chambly.

 

« Je suis très heureux du dénouement de ce dossier. C’est extrêmement positif pour la réussite de nos élèves et pour le développement de Chambly. Les citoyens peuvent maintenant aller de l’avant », a exprimé le maire suppléant Jean Roy lors de l’annonce d’hier.



Félix Lebel