Cannot get Chambly, Qc location id in module mod_sp_weather. Please also make sure that you have inserted city name.

mercredi, 19 décembre 2018 09:16

Christian Picard amasse plus de 2 500 $ pour sa défense

Christian Picard entouré de supporteurs. Christian Picard entouré de supporteurs. Félix Lebel

C’est au restaurant La Croisée des Chemins de Chambly que s’est déroulée, le 18 décembre dernier, la soirée-bénéfice pour aider Christian Picard à payer les frais juridiques encourus après son arrestation pour s’être interposé devant la démolition de la maison Boileau le 22 novembre 2018.

La soirée a été, selon les organisateurs, un franc succès avec une salle pleine et plus de 120 billets vendus qui auront permis d’amasser plus de 2 500 $ pour la défense de M. Picard, l’ancien candidat péquiste au dernier scrutin provincial.

Dans l’éventualité où la poursuite tomberait, les fonds amassés seront utilisés pour intenter un recours contre l’administration municipale responsable de la décision.

 

« Pour l’instant, la poursuite suit son cours, mais si la cause tombe, je veux faire un cas de la Ville de Chambly pour m’assurer que l’ensemble des municipalités du Québec prennent conscience qu’ils ne peuvent faire ça. » - Christian Picard

 

Plusieurs personnalités publiques étaient sur place pour démontrer leur appui tel que le candidat à la chefferie du Bloc Québécois Yves-François Blanchet, qui a tenu des propos très élogieux envers son ancien chef de cabinet alors qu’il était ministre de l’Environnement sous le gouvernement péquiste en 2012.

 

« Vous êtes chanceux d’avoir Christian comme militant. Oui la maison est détruite, mais la campagne que vous menez et le travail que Christian fait vont probablement sauver plusieurs maisons comme celle-là. » -Yves-François Blanchet, candidat à la chefferie du Bloc Québécois

 

L’entrepreneur Ricardo Larrivée était aussi sur place pour exprimer son désarroi face à la situation. « La maison est tombée, mais il faut vraiment faire en sorte qu’on ne l’oublie pas ce débat-là et ce discours qu’on doit tenir sur la place publique. Longue vie aux citoyens qui font ce que Chambly est, et on va se battre pour sauver ça à nos enfants », exprimait M. Larrivée devant la foule de citoyens.

Pour Louis Monty-Tremblay, le propriétaire de La Croisée des Chemins, il était tout à fait naturel de tenir la soirée-bénéfice dans son commerce. « Christian Picard est l’archétype du patriote moderne. Ça allait de soi qu’on le reçoive ici. Ce geste-là devait être combattu et je suis content que Christian l’ait fait », racontait M. Monty-Tremblay.

Christian Picard doit actuellement faire face à des accusations de méfaits pour avoir refusé de quitter le terrain, le 22 novembre dernier, où se déroulait la démolition de la maison Boileau dont la construction datait de 1820.

Félix Lebel