Partiellement nuageux

-12°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 81%
Vent: N à 14.48 km/h

Suite à la fermeture de ses établissements le 24 janvier 2017, en raison des mauvaises conditions climatiques, la Commission scolaire des Patriotes (CSP) a apporté la modification suivante à son calendrier scolaire 2016-2017 : pour les élèves du primaire et du secondaire, cette journée de congé du 24 janvier sera reprise le jeudi 13 avril 2017, qui devait être une journée pédagogique.

À l’aube de l’année 2017, l’école prématernelle Les apprentis écoliers de Chambly lance son nouveau site Web visant à simplifier l’inscription des enfants tout en fournissant un maximum d’outils utiles à leur préparation avant l’entrée à la maternelle. C’est un rendez-vous pour tous les parents de tout-petits dans la région : lesapprentisecoliers.com.

Une partie de l’argent amassé lors de la dernière édition de la Course du député Jean-François Roberge, en septembre dernier, servira à donner vie à un programme d’alphabétisation pour les tout-petits. C’est ce qu’ont confirmé Julie Gordon et Isabelle Brosseau, responsables du Carrefour familial du Richelieu, un des deux organismes bénéficiaires de l’édition 2016 de l’activité-bénéfice du député de Chambly.

Le 6 décembre, lors de sa séance ordinaire, le Conseil des commissaires de la Commission scolaire des Patriotes (CSP) a adopté le nom de la nouvelle école primaire de Chambly, qui s’appelle désormais l’école Madeleine-Brousseau. Le choix du nom de la nouvelle école est le fruit d’une démarche initiée par un comité formé de parents, d’enseignants et de la direction de l’école.

Le député de Chambly Jean-François Roberge a déposé à l’Assemblée nationale le mardi 6 décembre la pétition réclamant l’ajout des secondaires 4 et 5 à Chambly. Au moment du dépôt, celle-ci a recueilli près de 2500 signatures (versions écrite et électronique), un gage de l’appui massif de la population à cette demande, selon M. Roberge. « Des nombreuses pétitions déposées à l’Assemblée nationale, très peu dépassent les 2 000 signatures, rappelle le député. C’est encore plus significatif considérant qu’il s’agit d’un enjeu exclusivement local». 

Le mouvement lancé début septembre par le député de Chambly Jean-François Roberge pour amener les secondaires 4 et 5 à Chambly connait tout un écho au sein de la population. En quelques semaines à peine, la pétition a déjà récolté plus de 2000 signatures, une performance solide qui démontre bien l’appui massif à cette demande, selon le député. « Depuis mon arrivée à l’Assemblée nationale, j’ai déposé plusieurs pétitions présentées par des citoyens, mais 2 000 signatures pour une pétition traitant d’un enjeu local, je crois que c’est un record», se félicite Monsieur Roberge.

Page 9 sur 23