Cannot get Chambly, Qc location id in module mod_sp_weather. Please also make sure that you have inserted city name.

vendredi, 10 mai 2019 11:25

Caroline Auger se présente comme indépendante

La course se dessine dans le district 8, avec la candidature de Mme Caroline Auger au poste de conseillère indépendante en vue des prochaines élections partielles du 23 juin 2019.

 

Elle affrontera la candidate de Démocratie Chambly, Julie Daigneault à ce poste qui a été libéré par la démission de Julia Girard-Desbiens du parti du maire, Action Chambly, dans la foulée de la mise en tutelle de la Ville.

 

L’ancien chef du parti Démocratie Chambly, Steeve Demers, s’est aussi présenté comme candidat indépendant dans le district 8.

 

Caroline Auger se présente en tant qu’indépendante pour rétablir ce qu’elle considère comme un déséquilibre démocratique à la Ville de Chambly. « Considérant que les partis deviennent trop forts et ont le pouvoir absolu, mon rôle d’indépendante à tout son sens. », a-t-elle déclaré par voie de communiqué.

 

Mme Auger était candidate au dernier scrutin municipal de 2017 en tant qu’indépendante et avait été défaite par l’élection de Jean Roy, sous la bannière du parti de l’ancien maire Denis Lavoie, Action Chambly.

 

Cette précédente élection avait confirmé à Caroline Auger la pertinence de se présenter comme indépendante. « J’ai constaté que comme conseillère sans parti, les citoyens m’ont affirmé le manque d’indépendance démocratique, soit le manque d’écoute entre les élus et les citoyens sur les différents projets proposés. Il serait d'ailleurs plus que temps d’offrir la webdiffusion des séances du conseil », a-t-elle ajouté.

 

Entrepreneure maintenant retraitée, cette dernière dit avoir toute la disponibilité nécessaire pour « offrir une présence active et à temps plein dans le quartier ». Ses implications dans la communauté l’ont aussi amenée à être éducatrice de remplacement à l’école de Salaberry, bénévole pour l’aide spirituelle aux malades au Manoir Soleil et aux résidences des Bâtisseurs, accompagnatrice pour les mariages à la paroisse Saint-Joseph et organisatrice de levée de fond pour une famille dans le besoin à l’école de Salaberry.

 

Caroline Auger partage sa vie avec l’actuel candidat indépendant Luc Ricard, mais soutient que malgré leur intérêt politique commun, ils ne sont pas toujours d’accord sur les enjeux de la Ville. «Mon intérêt pour la politique a débuté il y a 10 ans étant la conjointe du conseiller Luc Ricard. N’ayant pas toujours les mêmes opinions, certains sujets ont généré des discussions fortes et animées à la maison », a-t-elle déclaré par voie de communiqué.

 

Concernant ses intentions politiques, Mme Auger n’a pas fait connaitre sa plateforme électorale pour l’instant, mais tenait à préciser que ses priorités étaient d’abord axées sur la famille, l’administration municipale, la fluidité aux entrées de la ville et l’environnement.

 

Félix Lebel