vendredi, 28 mars 2014 01:00

La Régie Richelieu-Saint-Laurent lutte contre le tabac de contrebande

La Régie de police Richelieu-Saint-Laurent tient à mettre la population en garde contre les cigarettes et le tabac de contrebande qui, en plus d’être nocif pour la santé, profite bien souvent au crime organisé. « Les jeunes sont souvent les acheteurs des cigarettes de contrebande, moins dispendieuses, souligne le capitaine François Cinq-Mars. Ce sont des produits illégaux, les normes de qualité ne sont pas contrôlées. Fabriquées clandestinement, n’importe où, les cigarettes peuvent être contaminées. On a constaté des conditions de fabrication déplorables. »

Chaque année, la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent procède à une quarantaine de perquisitions en matière de trafic de cigarettes de contrebande. Ces saisies permettent d’enlever du marché un produit plus nocif pour la santé que le tabac légal.  Les enquêteurs de l’unité de lutte au tabac de contrebande demandent au public de les aider dans leurs enquêtes afin d’éliminer ce fléau.