Cannot get Chambly, Qc location id in module mod_sp_weather. Please also make sure that you have inserted city name.

mardi, 11 décembre 2018 00:00

Démocratie Chambly réfute les allégations d’incitation à l’intimidation

Le chef par intérim du parti d’opposition Démocratie Chambly, Christian Huppé,  réfute les allégations du maire suppléant Jean Roy selon lesquelles sa formation politique inciterait  la population à faire de l’intimidation aux élus, notamment lors des séances du conseil municipal.

« Au contraire, nous invitons les citoyens à s’impliquer dans la politique municipale, à s’exprimer et à dénoncer les gestes inacceptables. La façon dont les citoyens s’expriment leur appartient. Nous dénonçons évidemment toute forme d’attaque personnelle et de langage inapproprié » indique-t-il dans un communiqué acheminé aux médias.

 

M. Huppé croit plutôt que c’est le maire suppléant Jean Roy qui a manqué de respect aux gens dans l’assemblée et que leurs réactions est « un accro mineur au décorum et non de l’intimidation». Quant aux insultes d’un citoyen envers la conseillère Paula Rodrigues à la fin de la séance du 4 décembre dernier, M. Huppé commente : « Nous déplorons ce manque de respect qui, selon toute vraisemblance, est un incident isolé».

Le 6 décembre dernier, les conseillers Jean Roy, Paula Rodrigues et Julia Girard-Desbiens ont dénoncé ce qu’ils qualifient « d’intimidation et un climat de haine », après les nombreuses réactions citoyennes notamment sur Facebook et à la séance précédente du conseil municipal. Le maire suppléant Jean Roy avait alors accusé le parti de l’opposition Démocratie Chambly d’attiser un tel climat.