SP_WEATHER_BREEZY

4°C

Chambly, Qc

SP_WEATHER_BREEZY
Humidité: 42%
Vent: NW à 43.45 km/h
mardi, 02 octobre 2018 07:25

Le Parti québécois termine deuxième dans Chambly

Christian Picard Christian Picard Marie-Eve Ducharme

À l’issue d’une lutte serrée, c’est le Parti québécois (PQ) qui a finalement terminé en deuxième position dans la circonscription de Chambly avec 17,6 % des votes, hier soir au terme de l’élection provinciale.  Québec Solidaire (QS) a finalement terminé en troisième place avec 16,3 % du suffrage, après avoir été derrière le meneur, le député de la Coalition Avenir Québec, Jean-François Roberge, pendant une bonne partie de la soirée.  Les candidats défaits nous ont confié leurs impressions à la suite de cette victoire majoritaire de la CAQ (50,1 %) dans Chambly.

Christian Picard promet de talonner le député Roberge

Devant l’ampleur de la victoire caquiste, monsieur Picard a eu cette réflexion : « La vague a frappée ici aussi.  Je félicite le gagnant.  Je suis bon joueur.  La démocratie a parlé ». Le candidat du PQ a promis de rester présent pour défendre les intérêts des gens de la circonscription :  « Au-delà des partis, les gens sont ce qu’il y a de plus important.  Pour moi, si un enfant, une personne âgée ou un citoyen est touché par des mesures d’austérité ou des coupures sans raison, je vais être là pour me battre, pour protéger leurs intérêts ». 

Questionné sur la vigueur des résultats obtenus par QS, Christian Picard s’est montré heureux du succès d’un parti indépendantiste : « Les résultats positifs obtenus par un parti indépendantiste de gauche qui défend l’environnement me feront toujours plaisir.  Je suis moi-même indépendantiste, de gauche et en faveur de l’environnement ». Monsieur Picard a conclu son allocution en promettant de « continuer à me battre pour vous donner un pays.  C’est un combat légitime et nous sommes du bon côté de l’histoire. » La foule,  venue l’appuyer en cette soirée électorale, s’est levée pour applaudir ses paroles.

Francis Vigeant fier de sa performance

Le candidat de QS, Francis Vigeant était très heureux du résultat d’hier soir « C’est certain qu’on vise toujours la victoire, mais, dans les faits, je ne m’attendais pas à un résultat aussi fort. Nous avons plus que doublé nos résultats de 2014.  De se maintenir en deuxième place presque toute la soirée et terminer aussi proche du PQ? C’est vraiment le signe que nos propositions ont rejoint les gens. » Le père de famille de 36 ans était aussi très heureux de voir le nombre de député de son parti augmenter à l’Assemblée nationale « Nous venons de tripler notre députation, c’est super.  Avec un gouvernement de la CAQ, si nous pouvons attirer l’attention de monsieur Legault sur certains enjeux, comme en environnement, peut-être qu’il aura une bonne oreille pour nos propositions » a-t-il souhaité.  

Il avoue avoir été surpris de l’intérêt que les gens ont porté à la politique lors de cette campagne « Cette fois-ci, comparé à 2014, les gens nous posaient des questions.  Ils cherchaient vraiment à se faire une idée avant de voter. On sentait que les électeurs évaluaient leurs options.  Ils ne votaient plus pour les mêmes vieux partis cette fois-ci » affirme le vétéran en politique.

Marie-Eve Ducharme