Actualités politiques

Le candidat du Parti Québécois de la circonscription de Chambly, Christian Picard, a profité de son assemblée publique sur l’éducation et la famille, en compagnie de Véronique Hivon et Martine Desjardins, pour ajouter un engagement important à sa campagne électorale : la création d’un campus collégial dans la circonscription de Chambly, qui offrirait notamment deux spécialités très importantes pour la région et pour lesquelles il y a une forte demande au Québec, soientles techniques de production en microbrasserie et les techniques environnementales.

On devra attendre avant de savoir si l’ancienne conseillère municipale Francine Guay devra payer une contravention de 100 $ qui lui a été donnée, par le maire Denis Lavoie, lors de la séance du conseil municipal de la Ville de Chambly qui se tenait à la mairie le 4 avril 2017. C’est que le procès qui avait lieu hier, dans lequel Madame Guay conteste la contravention pour avoir coupé la parole, n’a pas été conclu au terme de la journée. L’audience se poursuivra la 31 mai.

Est-ce que le règlement chamblyen interdisant la captation vidéo des séances du conseil municipal sera modifié ce soir afin d’être assoupli? C’est ce qu’il est permis de croire, selon les propos que le maire de Chambly, Denis Lavoie, a fait à un journaliste de TVA Nouvelles hier.

Le député de Chambly, Jean-François Roberge, a tenu à défendre son parti hier suite aux affirmations du Premier ministre du Québec, Philippe Couillard qui a affirmé que la Coalition avenir Québec (CAQ) se situait «à l'extrême droite, à la droite dure du spectre politique du Québec». Lors de l'étude des crédits du Conseil exécutif la veille, le premier ministre a accusé le parti de François Legault de proposer «une droite dure».

mercredi, 25 avril 2018 15:47

Steeves Demers quitte Démocratie Chambly

Steeves Demers, chef de Démocratie Chambly, a annoncé aujourd'hui qu’il quittait la direction de son parti. Celui qui a fondé cette formation politique et qui a été défait à titre de maire lors de la dernière élection municipale de novembre 2017 sera remplacé dans l’intérim par Christian Huppé, candidat défait dans le district Louis-Franquet à la même élection et actuel commissaire scolaire de Chambly à la Commission scolaire des Patriotes (CSP). Une course à la chefferie suivra, mais aucune date n’a été annoncée.

La Ville de Chambly a mandaté ses avocats d’entamer des procédures contre quatre personnes pour diffamation systémique. Les personnes visées sont Louise Chevrier, Dominique Béland, Alexandre Lambert et Sonia Gagnon. C’est ce qui a été adopté, le 3 avril, lors de la séance du conseil municipal de Chambly.

Page 9 sur 43